Un succès depuis plus de 100 ans

1927
Le 21 mai, transformation de la centrale du beurre en en société anonyme Cremo SA dans le but de produire et commercialiser tous les produits laitiers.
1939
Cremo reçoit la mission de collecter les crèmes et les beurres produits dans le canton de Fribourg afin de les mettre à la disposition des consommatrices et consommateurs en échange de coupons de rationnement.
1957
Agrandissement de la gamme des produits. Cremo produit et commercialise le vacherin fribourgeois et met en place de nouvelles fabrications telles que les yogourts aux fruits, les flans, les crèmes dessert, les Petits Suisses, les tommes vaudoises, les reblochons, le fromage à raclette, la crème à café en tubes, le beurre Rosalp.
1966
Mise en service de la nouvelle usine à Villars-sur-Glâne le 4 avril 1966. Un an plus tard, l'extension, l’automatisation et l’optimisation de la production du Vacherin Fribourgeois.
1972
Déménagement dans le bâtiment administratif actuel de Villars-sur-Glâne et reprise de la Laiterie Centrale de Fribourg.
1973
Reprise des activités des centrales du beurre de Vevey, Neuchâtel et Lausanne.
1984
Lancement de la double crème de la Gruyère dans l’emballage UHT.
1985
Rachat de l’entreprise « Chocolat et Cafés Villars SA », spécialisée dans le chocolat et la torréfaction du café. La société sera revendue dix ans plus tard.
1987
Achat de participations dans Lacto Prospérité SA (commercialisation de poudre de lait) en collaboration avec Intermilch AG et Ingredia SA, à Arras (France).
1991
Echange de productions avec les Laiteries Réunies de Genève (LRG) et Interlait SA de Berne. Cremo cède aux LRG sa production de fromages à pâte molle et, en contrepartie, les LRG transfèrent à Cremo l’activité de production de beurre et de crèmes en brique. Interlait reprend à Cremo la production de lait et de la crème UHT et cède la production de beurre et de crème à café en portion.
1993
Le 20 octobre, inauguration de la nouvelle beurrerie. Signature d'un accord de licences Recherche & Développement (R&D) et de marques avec Ingredia SA à Arras (F), coactionnaire de Lacto Prospérité SA.
1996
Certification ISO 9001 pour le système de la gestion de qualité.
1997
Accréditation en qualité de Laboratoire d’essais pour l’analyse chimique et microbiologique de produits laitiers et substances auxiliaires selon la norme EN 45011 / ISO 17025.
1998
Signature d’un contrat de collaboration avec Toni SA, qui a intégré Interlait en 1997. Reprise des activités de production des crèmes à café en godets de Gossau, quelques années après la reprise de Dietikon.
1999
Certification ISO 14001 pour la gestion environnementale.
2002
Reprise de l’exploitation de la fromagerie des Moulins et lancement de la production de Gruyère AOP Bio. Les fonctions de la fromagerie sont cédées en 2008 à la « Société Coopérative de la fromagerie et laiterie des Moulins ».
2003
Reprise de Lacto Prospérité SA. Reprise de Swiss Dairy Food. Les sites de production du Mont-sur-Lausanne (lait UHT), de Lucens (Fromagerie et poudre de lait) et de Thoune (fromagerie et poudre de lait) ont été intégrés à l’entreprise Cremo SA.
2005
Commencement de la construction d’une usine à poudres de lait à Villars-sur-Glâne.
2006
Reprise de von Mühlenen avec l’affinage de fromages à Guin.
2008
Agrandissement du site du Mont-sur-Lausanne et inauguration en fin d’année une usine ultramoderne de yogourts.
2009
Mise en service de l’usine à poudres à Villars-sur-Glâne. Optimisation de l'ensemble de l'infrastructure énergétique. Connexion au chauffage urbain de l’usine cantonale d’incinération des déchets (SAIDEF). Ce couplage permet de réaliser une économie annuelle de 16 000 tonnes de CO2 et une exemption de la taxe sur le CO2.
2014
Rachat de Valait et Valcrème par échange d'actions de Cremo SA et de la Fédération Laitière Valaisanne (FLV). Le FLV devient le troisième actionnaire de Cremo puisqu’il détient le 5% des actions.
2015
Fondation de l’entité Bio-Molkerei Seeland SA par Cremo avec une intégration planifiée des produits de la Molkerei Wasserfallen à Lyss et la Molkerei Zaugg AG à Bienne, ayant pour objectif, de renforcer les produits régionaux, notamment avec des labels biologiques et régionaux.
2017
Commencement des travaux d’agrandissement de l'usine à poudres à Villars-sur-Glâne.
2018
Début des constructions de la Molkerei Lyss après environ deux ans de planification et de conception avec un accent particulier sur le développement durable.